Découvrez les 25 photographies sélectionnées par les visiteurs de l’exposition

A l’occasion de l’exposition « Dans l’atelier » qui s’est tenue au Petit Palais du 05 avril 2016 au 17 juillet 2016, les visiteurs ont pu consulter en exclusivité 100 clichés d’ateliers d’artistes issues des collections de la Ville de Paris, mais aussi commenter et voter pour leur photographies favorites. Découvrez à présent les 25 œuvres plébiscités par les visiteurs, co-commissaires de l’exposition virtuelle « Dans l’atelier ».

 

Dans l’intimité des stars
Lorsqu’un photographe entre dans un atelier, c’est souvent sur commande : un magazine ou un journal demande le portrait d’un artiste en vue. Conscients de l’importance de ces portraits pour leur promotion et leur succès médiatique, nombreux sont les artistes qui prennent la pose. Les images plus intimes sont plus rares, et c’est ce qui les rend si précieuses et fascinantes.
Illustres anonymes
Les peintres amateurs le savent : il suffit de planter son chevalet dans la rue pour que les badauds se pressent. Ce n’est pas parce qu’on n’est pas un artiste célèbre qu’on n’attire pas les regards ! Plus proches de nous dans leur anonymat même, ces artistes dont le nom nous échappe ramènent l’art à ce qu’il devrait toujours être : un plaisir partagé par tous.
Escabeaux, échelles et échafaudages
Lorsque nous voyons les œuvres dans les musées, leur dimension intensément physique peut nous échapper. Il en faut pourtant de l’énergie pour peindre et sculpter ! Perché sur son échafaudage ou son escabeau, hanté par l’image d’escaliers qui mènent on ne sait où, l’artiste, tel un funambule, est toujours en équilibre instable.
Mains travailleuses, mains complices
Les mains des artistes, tout comme les mains des musiciens, fascinent les photographes. Elles sont l’outil premier, le trait d’union entre l’esprit créateur et l’œuvre – l’organe pensant et agissant. Il faut décoder leur gestuelle et observer leur ballet du plus près possible pour comprendre la naissance de l’art. La flexion d’un poignet ou la tension d’un doigt sont déjà le début d’une signature.
Modèles
Mannequins ou êtres de chair et de sang, les modèles sont les compagnons silencieux de l’artiste. On oublie souvent leur présence dans l’atelier, alors même que sans eux – sans elles, le plus souvent ! – l’œuvre n’existerait pas.
Jeux de miroirs
Trop longtemps cantonnées au rôle de modèle, objet docile offert au regard de l’artiste, les femmes ont conquis de haute lutte leur place dans le monde de l’art. Devenues peintres, sculpteurs et photographes, elles nous offrent d’elles-mêmes des images complexes, qui mettent en scène l’être et son reflet, la réalité et le fantasme.